Tout sur le service civique

Le service civique, pourquoi ?

Les jeunes s’engagent, vous aussi engagez-votre association !

Depuis 2010, le service civique s'est construit sur le terrain, à force de tâtonnements, d'échecs et de rebondissements. Il s'est construit dans les associations, avec les militants qui font vivre la société civile sur les territoires. Il s'est construit dans le dialogue entre les pouvoirs publics et les associations volontaires pour ouvrir la voie et tester en réel ce que veut dire accueillir un ou des jeunes en service civique. Se confronter à un nouveau statut, trouver les outils nécessaires pour garantir une place spécifique à ces jeunes de tous profils, concrétiser l'expérience de mixité sociale souhaitée par le législateur: c'est le travail concret dans lequel les associations se sont investies avec force et détermination.

Ces dernières années, pour une mission proposée, 4 jeunes se portaient candidats: l'envie d'engagement est bien là. Bien-sûr, le contexte extrêmement difficile d'accès à l'emploi pour les jeunes a un impact sur cet engouement. Mais reste que le choix du service civique par un jeune, quelle qu'en soit la raison, est une formidable opportunité pour les associations : de faire émerger du sens et de l'envie auprès de jeunes qui ne seraient pas venus autrement, de revivifier leurs projets sur les territoires.

80% des volontaires sur ces 4 années ont été accueillis dans une association. Ils ont su trouver une place dans les projets, auprès des bénévoles et salariés. L'énergie et l'innovation ont présidé à la création de nouveaux modes d'accompagnement, qui prennent en compte l'activité de terrain du volontaire, son projet d'avenir, sa formation pour l'action mais aussi sa sensibilisation à des enjeux de société. Cela démontre la faculté du secteur associatif à investir positivement le service civique, pour les jeunes et pour les projets des associations.
Depuis le 1er juin, le service civique est devenu universel. Tout jeune qui en fait la demande doit se voir proposer une mission d’intérêt général dans une collectivité publique ou une association.

Les fédérations et coordinations associatives sont un allié essentiel pour la réalisation du service civique universel. C'est par votre action que le dispositif pourra remplir ses promesses et accueillir tous les jeunes qui le souhaitent d'ici 2017. C'est par votre action que l'exigence de qualité dans le dialogue avec les pouvoirs publics, dans la proposition faite aux jeunes, dans la réalisation des actions de terrain restera un des points forts du service civique.

Pourquoi le service civique dans une association ?

Accueillir des jeunes volontaires dans une association, quelle que soit sa taille, c'est ouvrir un projet à de nouveaux acteurs, le confronter à un regard nouveau. En tant qu'association, en vous engageant dans le service civique universel :
  1. Vous participez à un grand projet national et affirmez votre attachement à l'engagement des jeunes.
  2. Vous développez de nouveaux projets grâce à l'action des volontaires et augmentez votre visibilité sur votre territoire.
  3. Vous ouvrez une piste pour favoriser le renouvellement de vos forces militantes en accueillant des jeunes et en leur permettant de découvrir vos projets.
  4. Vous enrichissez votre relation avec vos publics.
  5. Vous pouvez développer de nouveaux partenariats sur les thèmes de l'engagement, l'animation de la vie associative ou de la jeunesse.

Pourquoi le service civique dans une fédération ou coordination associative ?

Outil d'animation d'un réseau de membres, l'accueil de jeunes en service civique au sein d'une fédération ou d'une coordination associative permet de réfléchir au projet commun autour de la jeunesse et de l'engagement.

En tant que fédération ou coordination, en vous engageant dans le service civique universel :

  1. Vous proposez un nouvel accompagnement à vos membres.
  2. Vous renforcez l'interconnaissance entre vos membres et votre coordination : l'accueil des volontaires incite vos membres à se tourner vers vous pour être accompagnés et réciproquement, vous aurez plus de compréhension de leurs actions.
  3. Vous développez une identité visible commune à tous vos membres via les volontaires ou leurs missions.
  4. Vous partagez votre projet politique en ouvrant vos portes à un nouveau public et profitez des formations civiques pour sensibilisez les volontaires à vos sujets.
  5. Vous participez à garantir la qualité du service civique proposé aux jeunes en favorisant un meilleur accompagnement des volontaires.
Le service civique universel ne restera pas une annonce, grâce à vous.