Tout sur le service civique

Comment ça marche ?

Depuis 2010, ce sont quelques 90 000 jeunes qui ont effectué un service civique dont 87% dans une association

Le service civique est un dispositif d'engagement de la jeunesse, créé par la loi du 10 mars 2010. Inscrit au Code National, le service civique crée la possibilité pour des jeunes de 16 à 25 ans de s'engager au service de l'intérêt général pour une durée de 6 à 12 mois, dans des missions d'au moins 24h par semaine. Il est accessible à tous, sans condition de diplôme et peut s'effectuer au sein d'une association, d'une collectivité locale ou d'une personne morale de droit public.

Chaque organisme d'accueil élabore une mission et un projet d'accueil des jeunes volontaires, en fonction de ses réalités et besoins, et en cohérence avec les grands principes du service civique : l'accessibilité, la participation à l'intérêt général, l'expérience de mixité sociale.

Les missions de service civique s'inscrivent dans les neuf thématiques suivantes :

  • culture et loisirs,
  • développement international et action humanitaire,
  • éducation pour tous,
  • environnement,
  • intervention d'urgence en cas de crise,
  • mémoire et citoyenneté,
  • santé,
  • solidarité,
  • sport.

En contre-partie de cet engagement volontaire, de la part des jeunes comme des structures qui les accueillent, l'Etat verse une bourse de subsistance aux jeunes engagés (autour de 570€) et prend en charge leur couverture sociale. Il aide aussi financièrement les structures d'accueil (uniquement les associations) dans la mise en oeuvre des trois obligations qui leur incombent : la mise en place d'un tutorat pour chaque jeune sur sa mission, l'organisation d'une formation civique et citoyenne et l'accompagnement au projet d'avenir des jeunes.

L'organisation financière du service civique

Qui est financé et pour quoi faire ?

L'organisation financière du service civique